Comment aider mon enfant à développer son autonomie ?

shutterstock_324288122 copieVous cherchez des stratégies afin de développer le sens des responsabilités, le sens de l’effort et l’autonomie de votre enfant? Et bien, la solution la plus simple est de cesser d’assumer ses responsabilités à sa place! Chaque fois que vous faites les choses qu’il est capable d’assumer lui-même, vous dites à votre enfant que vous croyez qu’il n’en est pas capable. À la longue, la situation peut miner son estime personnel et sa motivation à être autonome.  C’est souvent plus rapide de faire les choses nous-même, mais en lui donnant des tâches et en acceptant qu’il aura besoin d’un peu de temps et d’aide pour les assimiler vous installez chez-lui des habitudes qui lui servirons toute sa vie. 

  • La première étape avant de donner des tâches à un enfant, c’est de lui laisser les siennes: ranger SA chambre, mettre SES vêtements au lavage, se servir lui-même, se faire à déjeuner, etc.) Laissez-le assumer toute tâche qu’il est capable de faire, quitte à ce que ce soit un peu plus long.
  • On doit d’abord enseigner et bien montrer ce qu’on attend de l’enfant. Il peut être intéressant de faire des listes ou d’illustrer la tâche et ses différentes étapes. On devra ensuite accompagner étroitement l’enfant afin de l’entraîner dans cette nouvelle habileté, puis relâcher progressivement notre soutien.
  • Normalement, un enfant de 6 ans est capable de faire des tâches et assumer certaines responsabilités. Il aura besoin de rappels chaleureux et parfois fermes, mais peut faire bien des choses que vous faites probablement à sa place.
  • Au début il faut parfois insister un peu (voire beaucoup!), mais ce sera lui rendre service à moyen terme (et à soi-même aussi!).
  • Il n’est pas nécessaire, ni même souhaitable, de rémunérer les tâches. Surtout si elles concernent ses affaires personnelles (faire SON lit, ranger SA chambre). Toutefois, si on tient à rattacher l’allocation à un travail, il est préférable que ça en soit un qui sert toute la famille (tondre le gazon, nettoyer la piscine, déneiger l’entrée, passer le balais au salon, etc.).
  • Attention d’y aller progressivement dans l’attribution de nouvelles tâches, sinon on risque de provoquer des échecs démotivants pour l’enfant.
  • Il importe de démontrer notre satisfaction et notre fierté à l’enfant puisque ça reste la meilleure des récompenses.
  • Les tableaux de motivation sont un excellent moyen d’instaurer une nouvelle tâche.
  • Pour les enfants qui tentent d’éviter les tâches désagréables, il est possible d’instaurer un horaire où la tâche doit être terminée avant l’activité agréable. Par exemple, le samedi matin, ton ménage de chambre doit être fait ET VÉRIFIÉ avant que tu puisses sortir avec tes copains, le soir, tu dois avoir rangé des jouets avant de pouvoir écouter la télé, etc.

Les tâches enseignent le sens de l’effort aux enfants.

Et c’est le sens de l’effort est l’une des bases de la réussite scolaire et sociale!

sans-titre

QUELLES SONT LES TÂCHES et RESPONSABILITÉS QUE JE LAISSE À MON ENFANT? 

Chacune des tâche et responsabilité suivante peut généralement être assumée par un enfant de 6 ans avec supervision et rappel. L’enfant de 12 ans devrait être en mesure d’assumer la majorité de ces responsabilités de façon autonome.

Dans le tableau ci-dessous, cochez les tâches que vous faites à la place de votre enfant, cochez ensuite ce que vous croyez qu’il est capable de faire tout seul, puis, enfin, les tâches que vous lui laisserez à l’avenir. Allez-y progressivement toutefois! On ne devient pas responsable du jour au lendemain.

 

Responsabilités

Ce que je fais à sa place

Ce qu’il est capable de faire

Responsabilités que je vais lui laisser à l’avenir
Me réveiller le matin (À l’aide d’un réveil qu’on m’aura rappelé de mettre la veille…)
Choisir mes vêtements (avec quelques conseils…)
M’habiller (l’habit de neige aussi…)
Faire mon lit 
Me servir mes breuvages
Préparer mon déjeuner (céréales, rôties, tartiner, etc.)
Ramasser mon assiette (matin, midi, soir), l’amener au comptoir, la rincer et la mettre au lave-vaisselle.
Mettre et débarrasser la table
Me coiffer (du moins me brosser les cheveux.)
Me brosser les dents 
Ramasser mes jouets quand on me le demande
Préparer mon sac d’école (et l’apporter moi-même…)
Ranger mes vêtements d’extérieur quand je rentre
Lorsque mes parents me disent que c’est l’heure des devoirs, aller chercher mon sac d’école et sortir moi-même mon matériel. 
Une fois que je sais ce que j’ai à faire, travailler seul et demander de l’aide au besoin.
Lors du bain, faire couler l’eau (avec supervision) et préparer ce dont j’ai besoin (serviette, pyjama)
Me laver (avec supervision jusque vers l’âge de 8 ans)
Laver mes cheveux (vers 8 ans)
Me sécher moi-même, m’habiller et mettre mes vêtements sales dans le panier à lavage.
Me mettre au lit et attendre que mes parents viennent me border.
, , ,

À propos de Nancy Doyon

NANCY DOYON est éducatrice spécialisée et coach familial. Auteur du best-seller « Parent gros bon sens », elle est également présidente-fondatrice de l’entreprise SOS NANCY, qui offre des services de coaching familial dans la région de Québec. Formatrice et conférencière depuis plusieurs années, elle est aussi très active dans les médias à titre de chroniqueuse famille. Pionnière dans son domaine, elle a développé l’approche responsabilisante et fondé la toute première école de coaching familial au Québec à travers laquelle elle offre de la formation en coaching familial et du soutien clinique aux intervenants qui rêvent de devenir eux aussi des « Super Nanny. »