14 astuces simples afin de passer à travers la période des fêtes avec des enfants sans y laisser sa patience!

Multi Generation Family Enjoying Christmas Meal At Home

Noël et le temps des fêtes arrivent à grands pas. C’est le temps des réjouissances, de se retrouver en famille et des traditionnels échanges de cadeaux. Malheureusement, cette période festive peut vite tourner au cauchemar pour nombre de parents alors que la fatigue (celle des enfants comme celle des parents), l’alimentation riche en sucre, les changements dans la routine et les permissions spéciales occasionnent parfois quelques caprices, de l’agitation, de l’irritabilité, des pleurnicheries et des sautes d’humeur chez les bambins.

Ainsi, alors qu’on avait prévu une magnifique journée de glissade, voilà qu’Antoine et Juliette ne cessent de se quereller. Chez tante Lucie, fiston nous met dans l’embarras en clamant que le pâté goute mauvais et, le soir de Noël, Juliette pleurniche après avoir déballé la poupée offerte par grand-maman en disant que ce n’était pas CELLE-CI qu’elle voulait ! Comment peut-on mieux se préparer à la période des fêtes afin de passer de doux moments en famille ?

 Avant Noël :

  1. Impliquez les enfants dans les divers préparatifs. Ils seront enchantés de vous donner un coup de main et apprécieront davantage la fête.
  2. Limitez le nombre de cadeaux qu’ils déballeront le grand jour ainsi que la valeur de ceux-ci. On aime tous faire plaisir à nos marmots, mais rappelez-vous qu’un enfant gâté finit invariablement par se conduire comme un enfant gâté ! Ainsi, plus ils reçoivent de présents, moins ils les apprécient. Invitez donc l’entourage à se regrouper pour acheter des cadeaux de plus grande valeur plutôt que d’ensevelir les enfants sous une tonne de « bébelles » qui se retrouveront à la poubelle ou sur les étagères de la salle de jeu.
  3. Offrez des activités plutôt que des babioles. Ainsi, marraine pourrait offrir une journée de ski, mamie une journée à cuisiner et vous pourriez offrir un weekend en plein air en guise de cadeau familial. Les enfants s’en souviendront bien plus longtemps et ces moments privilégiés cultivent les relations.
  4. Enseignez à vos enfants les règles de politesses et clarifiez vos attentes de façon positive et concrète. Faites des mises en situation au besoin : « Comment réagir, en visite, lorsque ce qui est servi au repas ne te plaît pas ? Que dire et faire quand tu reçois un cadeau ? Comment dois-tu réagir si tu es déçu de ce que tu reçois ? Où pourras-tu jouer chez tante Karine ? Si ton cousin te taquine encore, que dois-tu faire ? »
  5. Avec votre conjoint, prévoyez ce que vous allez faire, en visite et lors de vos activités familiales, si les enfants n’ont pas les comportements souhaités. En ayant un plan de match à l’avance, vous risquez moins d’être pris au dépourvu et de perdre patience.

 En visite :

  1. Dès l’arrivée, clarifiez avec l’hôte de la maison les endroits où les enfants pourront jouer et avec quoi. Pensez à apporter quelques jeux qui sauront les occuper, mais de grâce, laissez les tablettes et jeux vidéo à la maison. C’est le temps de socialiser !
  2. En cas de comportement inapproprié, évitez d’intervenir devant tout le monde. Dans l’excitation, vos interventions risquent de ne pas avoir beaucoup d’effet et certains enfants pourraient se sentir humiliés. Allez voir l’enfant pour lui parler discrètement et assurez-vous que vos attentes sont claires. Retirez-vous avez lui dans un endroit calme au besoin.
  3. Bien qu’il soit tout à fait normal d’assouplir vos règles, ne laissez pas passer les comportements inacceptables. Les manques de respect, les bris, les coups et les cris devraient être vite arrêtés et sanctionnés, même si on est en visite et même si mamie nous dit d’être indulgents.
  4. Écourtez la soirée si nécessaire. Lorsque les enfants sont fatigués, ils peuvent vite devenir incontrôlables. Acheter la paix pour rester plus longtemps peut alors gâcher la fête de tout le monde.
  5. À Noël, lors du dépouillement de l’arbre de Noël, laissez les enfants jouer quelques minutes avec le jeu déballé avant de leur en offrir un autre, quitte à les laisser en déballer quelques-uns pendant la soirée.

 

Pendant les vacances :

  1. Faites des siestes en famille entre les différentes soirées afin de refaire vos forces et couchez les enfants tôt les soirs où vous restez à la maison.
  2. Ne surchargez pas la période des vacances avec une panoplie d’activités. Les enfants, petits et grands, auront besoin de moments calmes afin de se reposer. Pourquoi ne pas passer quelques journées à la maison, en pyjama, à jouer à des jeux de société ou à écouter des films ?
  3. Profitez de ces moments pour dire à vos enfants combien vous les aimez et combien vous vous considérez chanceux d’être leurs parents. Les enfants apprécient aussi qu’on soit reconnaissants à leur égard.
  4. Prenez également le temps de mettre vos tâches de côté et de ralentir le rythme. Parce qu’au-delà de tout ce que vous faites avec eux, c’est la qualité de votre présence qui compte vraiment.

Passez de très joyeuses fêtes !

Nancy Doyon

Auteure, conférencière,

Présidente fondatrice de SOS Nancy

Coaching familial

Directrice de L’école de coaching familial Nancy Doyon

, ,

À propos de Nancy Doyon

NANCY DOYON est éducatrice spécialisée et coach familial. Auteur du best-seller « Parent gros bon sens », elle est également présidente-fondatrice de l’entreprise SOS NANCY, qui offre des services de coaching familial dans la région de Québec. Formatrice et conférencière depuis plusieurs années, elle est aussi très active dans les médias à titre de chroniqueuse famille. Pionnière dans son domaine, elle a développé l’approche responsabilisante et fondé la toute première école de coaching familial au Québec à travers laquelle elle offre de la formation en coaching familial et du soutien clinique aux intervenants qui rêvent de devenir eux aussi des « Super Nanny. »